Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

Le principe d’égalité

LE PRINCIPE D’ÉGALITÉ HUMAINE

QU’EST-CE QUE L’EGALITÉ ET POURQUOI IL FAUT L’EGALITÉ EN TOUT, PARTOUT ET POUR TOUS ?

Égal, signifie qu’un être humain est par définition, égal à un autre être humain, quelle que soit son origine, sa race, sa religion, son sexe, ses opinions, son milieu, sa fonction, ses moyens, ses compétences, son instruction… Qu’il n’est ni supérieur, ni inférieur. Qu’il n’est ni moins, ni plus important qu’un autre ; ni plus haut, ni plus bas ; qu’il n’a ni plus, ni moins de valeur, Que tous doivent bénéficier des mêmes droits et de traitements égaux ( de droits égaux, même si ceux-ci sont distincts) être traités et respectés également , par rapport aux autres ; que cela soit face à une administration, face à la police, face à la justice, face aux institutions.
C’est du reste ce que dit la Constitution française.

QUELQUES EXEMPLES D’INÉGALITÉS

L’inégalité est par définition, le contraire de l’égalité. ( C’est pour les éventuels mal-comprenants).

Toujours mettre en avant une même histoire, une même mémoire, une même souffrance, à l’exclusion des autres, consiste à établir des hiérarchies dans le prix de la vie humaine.

Toujours aduler, favoriser, relayer la victimisation d’un même groupe de personnes, est contraire au principe d’égalité et consiste à dire où à faire croire que ce groupe est au dessus des autres et victime des autres. C’est très insultant et discriminant pour ces autres.

De même, que toujours discriminer, accuser, suspecter, criminaliser un groupe de personnes ; est dénier tout droit à l’égalité de ces personnes.

L’ ÉGALITÉ, MÈRE DE TOUS LES DROITS LÉGITIMES

Être égal aux autres personnes, implique de facto, la reconnaissance et l’accompagnement de cette égalité ; de tous les droits égaux essentiels et légitimes :

Droit à un logement, droit à des soins de santé, droit au respect de son intégrité physique, droit à sa religion, droit à une justice équitable ; droit à liberté de circulation ; droit à la liberté d’expression, droit à la sécurité, droit à son identité, droit à la culture…

ÉGAL FACE A LA LOI ?

Il est évident qu’une loi instiguee par un groupe de personnes contre d’autres, et appliquée à son profit contre d’autres catégories de personnes ; de nature à établir ou induire des distinctions, des discriminations, des exclusions, des préférences et des détestations ; à restreindre ou interdire l’exercice de droits légitimes ; à faire taire, à exercer des pressions ou du chantage ; à accuser, à criminaliser, des personnes ; est forcément injuste et inégalitaire..

Les lois dîtes mémorielles sont sélectives, donc inegalitaires , puisqu’elles ne concernent que deux ou trois groupes de personnes, elles-mêmes, traitées inégalement.

Les lois dites « antivoiles » stigmatisant et violant les droits d’une catégorie de personnes, sont inégalitaires.

Les contrôles de police fondés sur des bases raciales, religieuses, voire, idéologiques, le sont aussi.

Les associations dont les buts sont d’interdire les droits des autres ; les droits des autres ; d’accuser, de calomnier, de dénoncer, de criminaliser et de persécuter d’autres citoyens ; de défendre et d’accroître des privilèges, à ne pas pas confondre avec des droits légitimes, lesquels ne sont pas des privilèges, violent les principes d’égalité humaine.

Égal, signifie que nul ne peut être soumis à certains types de distinctions négatives, de réduction de droits, d’interdictions.
Les seules distinctions qui peuvent être faîtes sont celles ayant pour but l’égalité.

ÉGALITÉ ET DIFFÉRENCES

Égalité et différences, sont deux concepts distincts, ( mais complémentaires) qui ne s’opposent pas. L’égalité n’est pas la négation des différences. Elle doit prendre en compte des différences défavorables , d’âge, de santé, de compétences, d’intelligence, de salaire, de moyens, de milieu ; afin d’essayer de résoudre les différences par plus d’égalité, afin de parvenir à l’égalité.

ÉGALITÉ EN DROITS ?

Égalité en droits, égalité devant la loi, l’égalité devant un autre individu. Nous devrions tous l’être, or, ce n’est pas le cas. On ne peut être égal devant une loi inégalitaire dans sa conception, comme dans son application. Il n’y a pas d’égalité en droits, quand des droits sont niés, violés ou réprimés et quand  » la lettre de cachet » fait fonction de droit et de loi… On n’est pas égal, devant un Tribunal, ni traité également, face à des notables organisés ; disposant de moyens financiers, procéduraux illimités et de réseaux associatifs très influents… Nous avons un droit et des lois en France, pourtant très favorables à certains individus, mais sans doute pas assez, car de l’aveu même d’un doyen des juges d’instruction, (1980)  » le droit ne s’applique pas, dans certains cas »…

L’ÉGALITÉ AUJOURD’HUI EN FRANCE

Outre dans les articles de la Constitution, l’égalité figure sous tous les frontons de lieux où l’égalité est absente et en entête de bien des décisions et de jugements inégalitaires. Il s’agit là d’une égalité confisquée.

Des associations ont le mot égalité dans leur intitulé, mais elle ne figure pas dans leur programme… Ou bien elles défendent des égalités catégorielles ou bien encore, leurs violations.

Enfin bref, si l’usage du mot égalité, vidé de son sens, sert « à faire bien » au milieu d’un discours ou d’un programme politique et aide à faire passer son contraire ; nos « élites » ne veulent surtout pas de son application concrète en tout, partout et pour tous.

Pourtant, son application est essentielle, pour éradiquer tous les maux dont souffre l’humanité, comme les inégalités, les injustices, la pauvreté, les racismes, les supremacismes.

MA DÉMARCHE D’ÉGALITÉ

S’inscrit dans une démarche antisupremaciste, universaliste et anticolonialiste. En effet, nous sommes tous des colonisés assujettis par des individus qui ne représentent que 1% de la population. Et là, il n’est plus question de Noirs, d’Arabes, de musulmans, de catholiques , de Blancs, de Verts, même si nos colonisateurs spoliateurs sont des « Blancs ». Nous sommes tous logés à la même enseigne. Afin de pouvoir toujours mieux nous contrôler et nous asservir davantage, nos maîtres voudraient que nous nous déchirions les uns, les autres. Il est fondamental de ne pas tomber dans ce piège. Il convient, au contraire, d’unir nos forces et d’être représentés à tous les niveaux par des gens qui nous ressemblent tous, dans nos diversités et non pas par des individus à la solde des 1% qui nous dominent et nous asservissent.
Seule l’application de l’égalité en tout partout et pour tous, pourra éradiquer les pouvoirs de nuisance et de malfaisance de ces 1%.

Si le principe de la  » Marche pour l’Egalité  » des années 70, doit être une référence, elle est aussi un exemple-type de dévoiement et de confiscation. Elle reste donc à refaire… mais à force 10, 100, 1000…

Il vous appartient tous de vous organiser et de vous mobiliser de quelque manière que ce soit pour l’Egalité.
C’est le seul combat qui veuille la peine d’être mené ; de nature à vous libérer de tout asservissement et à construire une société humaine égale pour tous.

Daniel Milan

Publicité

Publié par milandaniel427

végétarien, évolien, musulman (soufi), égalitariste, antisupremaciste. Je suis aussi passionné de nature, de solutions alternatives antisysteme, pour une société fondée sur l'égalité, la solidarité et le partage ; la défense de la vie et des droits humains . je suis originaire de Nice et je vis aujourd'hui, en partie, au Sénégal. Je suis âgé de 74 ans, malade et fatigué, hélas, mais malgré toutes les atrocités, destructions et tragédies, je garde espoir en un monde meilleur. J'appelle à la création d'une structure en vue de la défense de l'humain, de l'égalité humaine , des droits humains pour les mettre au centre de tout. le but étant l'avènement de l'humain souverain ; et de soutenir les victimes de leurs violations. J'aimerais aussi concrétiser un rêve : acheter un bout de terrain et y construire ma maison de pauvre, dédiée à mes combats, à ma compagne , à mes enfants et à mes Amis fidèles. Je voudrais aussi voir la concretisation de mes combats pour l'égalité, contre les supremacismes et je vous remercie de diffuser sans modération, mes articles contenus dans ce blog, ainsi que sur mon précédent blog : http//rendezvousdesvivants.wordpress.com

10 commentaires sur « Le principe d’égalité »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :