MOI, ESCLAVE PAS CONTENT…

Certains de mes frères et sœurs esclaves ; se plaignent du fait que je suis un très mauvais esclave car je me plains toujours ; je fais toujours trop de bruit au fond de ma cale ; j’ empêche de dormir, les esclaves contents ; et que je me focalise sur des  » désagréments »  » normaux »… Ils mettent mes ressentiments à l’égard de la France, de sa politique et de ses institutions ; sur le compte d’échecs personnels, dont j’imputerai les responsabilités à la société au lieu de ne m’en prendre qu’à « ma nullité »… Bref, ces jugements à  » l’emporte-pièce » me concernant, venant de la part de personnes qui ne me connaissent pas ou mal ; sont évidemment faux…
J’ai parfaitement conscience de n’être qu’un esclave parmi d’autres, n’ayant ni plus, ni moins de valeur qu’un autre esclave… Je ne suis animé par aucun sentiment de supériorité, ni d’infériorité, non plus…
Donc, pour certains, je devrais me taire, être dans l’acceptation et la soumission des esclaves ( contents) à l’égard des maîtres… Je devrais clamer à chaque coup de fouet , » oh, comme c’est bon, oh merci mon bon et doux maître » et en redemander…
Mes témoignages, mes cris dérangent… Je serais  » le vilain mouton noir », du troupeau d’esclaves…
Mais si je crie, j’écris, je témoigne, c’est justement pour déranger, car je suis un mouton pas content…
En France, crier ses douleurs, témoigner, est transgresser le tabou absolu. C’est considéré comme indécent, outrageant, inacceptable et intolérable par juges et bourreaux de toutes sortes… Des bourreaux qui voudraient pouvoir continuer à persécuter, opprimer réprimer, spolier, piller, en paix. Les esclaves devraient donc, tout supporter en silence : discriminations, exclusions, interdictions, inégalités, injustices, suspicions, accusations, persécutions, Inquisitions, répressions… Je ne suis pas de ceux-là…
Le Créateur m’ayant doté comme tous les autres humains, de la faculté de parler, il m’incombe le devoir de parler, de repousser ce que l’on voudrait m’imposer ; de témoigner, de crier mes souffrances, sur tous les toits ; de dévoiler les injustices, les violences dont l’humain est victime ; de témoigner. Et le fait d’être doué, bien modestement, de la faculté d’écrire, m’incombe des devoirs supplémentaires à l’égard de mes frères humains, qui n’ont pas cette possibilité…
Témoigner, crier, se plaindre, prouve que l’on est est encore bien vivant, et pire encore, debout et vivant au milieu des ruines. Or, plusieurs fois abattu, écrasé durant ma vie, comble de l’indécence de la  » bêbete qui monte », qualificatif, dont je suis encore régulièrement affublé, parce que j’ose bouger et péter encore, à la face des  » puissants » et de leurs larbins ; qui ne sont « puissants » que de la puissance que l’on veut bien leur attribuer ( pas moi) et qui se nourrissent et se gaussent de toutes nos  » impuisances »…
De manière générale, l’individu ne veut ni voir, ni entendre les souffrances d’autrui, qui troublent son petit confort personnel et le renvoient à des réalités, à ses propres insuffisances , à ses vacuitées ; voire même à ses propres souffrances, à ses propres peurs ; à sa condition d’esclave soumis et content…
Ne rien voir, ne rien entendre, ne rien savoir, le conforte dans son ignorance volontaire, dans son autosatisfaction ; dans son absence, de sentiment, de conscience, dans son indifférence, dans sa passivité, dans ses lâchetés…
Oser se plaindre, parler, écrire surtout, témoigner quand on est un gueux,  » un rien », selon la terminologie ultra-meprisante des maîtres ou d’un esclave gagnée par elle. Quelles horreurs, quels outrage ; troubler ainsi la quiétude des maîtres. Un domaine réservé aux maitres supremacistes ; qui se plaignent toujours du bruit que ferait ou pourrait faire l’esclave pas content… ou agonisant… Et multiplient qualificatifs, lois, interdictions, répressions, persécutions, pour essayer de le museler et l’enchaîner une bonne fois pour toutes sur la fosse et le livrer à tous les outrages de l’immonde…
Subir les injustices, les inégalités, les Inquisitions, les répressions, les persécutions ? Bof, quoi de plus  » normal », quand on a osé toucher aux saints des saints , aux dogmes de l’intouchabilite, en prônant l’égalité en tout, partout et pour tous… Et, peu importe, tant que « l’on » ne touche pas ou ne cherche pas à toucher au dogme idole de l’intouchabilite organisée, centrée autour de castes d’intouchables…

Daniel Milan
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
MES BLOGS
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

https://leblogdedanielmilan.wordpress.com

https://rendezvousdesvivants.wordpress.com

http://lejournaldessurvivants.centerblog.net/

http://m.alterinfo.net/search/daniel+milan/
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
MES ARTICLES, DOSSIERS, TRAVAUX ET TEMOIGNAGES
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
https://m.alterinfo.net/FAISONS-BLOC-FACE-A-LA-REPRESSION-DES-URGENCES-FACE-AUX-POLICES-DE-LA-PENSEE_a72442.html

http://lejournaldessurvivants.centerblog.net/m/544-daniel-milan-un-homme-une-vie-un-parcours-des-combats

https://m.alterinfo.net/VICTIMES-DE-VIOLENCES-POLICIERES-CE-QUE-VOUS-DEVEZ-SAVOIR_a3343.html

http://lejournaldessurvivants.centerblog.net/m/45-justice-et-violences-policieres-ce-qu-il-faut-savoir

https://leblogdedanielmilan.wordpress.com/2019/05/15/titres-des-articles-de-daniel-milan-contenus-sur-ce-blog/

https://leblogdedanielmilan.wordpress.com/2019/05/07/titres-des-articles-de-daniel-milan-contenus-sur-ce-blog-suite/

https://leblogdedanielmilan.wordpress.com/2019/03/20/titre-des-articles-de-daniel-milan-publies-sur-ce-blog/

http://www.aredam.net

http://m.alterinfo.net/search/daniel+milan/

http://portailantitotalitaire.unblog.fr/2010/07/04/articles-de-daniel-milan-2/
http://portailantitotalitaire.unblog.fr/2011/12/10/articles-de-daniel-milan-3/
http://portailantitotalitaire.unblog.fr/2012/09/06/daniel-milan-un-homme-une-vie-un-parcours-des-idees-et-des-combats-a-relayer-sans-moderation-version-completee/

http://www.aredam.net/vie-brisee.html
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
REPRESSION ET PERSÉCUTIONS DE 2001 : 10 ANS DE PROCEDURES.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
http://arretdanielmilancedh.unblog.fr

https://www.doctrine.fr/d/CEDH/HFJUD/CHAMBER/2008/CEDH001-84676

http://hudoc.echr.coe.int/app/conversion/docx/pdf?library=ECHR&id=001-84676&filename=CEDH.pdf

http://josebertozzicedh.unblog.fr

https://blogavocat.fr/space/michele.bauer/content/garde-a-vue-et-violences-policieres–la-position-de-la-cedh._ed468742-b582-4bdf-98ec-30012e336349

http://www.aredam.net/documents.html

http://comitedroitshommeonumilan.unblog.fr

http://lejournaldessurvivants.centerblog.net/m/385-devoir-de-memoire-un-tres-cher-dessin

https://m.alterinfo.net/FAISONS-BLOC-FACE-A-LA-REPRESSION-DES-URGENCES-FACE-AUX-POLICES-DE-LA-PENSEE_a72442.html

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

9 commentaires sur « Moi, esclave pas content… »

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s