MES IDÉES, MES ECRITS, MES COMBATS.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
MES IDÉES : RAPPEL
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Je suis pour tout ce qui élève l’homme et l’humain et contre tout ce qui l’abaisse, l’enchaine et l’avilise. Les discours liberticides et supremacistes de bien des politiciens me revulsent ; de même, que bien des émissions de télévision, qui ne sont qu’étalages de bêtises au service d’une idéologie supremaciste et consumériste ; visant à dominer, deshumaniser et robotiser l’homme.
Je suis pour une société fondée sur l’égalité, la liberté, la solidarité et le partage. Chacun soit pouvoir être maitre de son destin. Pour ce faire, il doit se débarrasser de ses parasites et fuir tout ce qui relève de la propagande et de la manipulation. Chacun doit être capable de construire sa maison, fabriquer et produire ce qu’il consomme.
Chacun doit pouvoir accéder à des droits essentiels. Le droit à un toit est la base de tous les autres droits, que l’on dispose ou pas de moyens financiers. Sans toit, on a tout perdu : sa dignité, sa sécurité. On n’a plus d’intimité, d’hygiène… On est à la merci des intempéries, des agressions, des maladies…

Chacun doit pouvoir construire sa propre maison.
On ne peut être libre en étant tributaire du paiement d’un loyer ou du remboursement d’un crédit au logement. « Vivre » dans la constante précarité : la crainte de perdre son emploi, de ne plus pouvoir payer son loyer ou rembourser son crédit ; de se retrouver du jour au lendemain à la rue…

Tout est à revoir et à reconstruire.

Le travail est aussi un droit, une liberté, et un moyen de subsistance.
Chacun devrait pouvoir créer son propre emploi, sans être déjà rançonné au départ par le fisc et les assedic et sans devoir remplir toutes sortes de formalités pour exercer ce droit.

Aucun être humain ne doit profiter d’un autre être humain.
Aucun homme ne doit dominer un autre homme.
Aucun homme n’est supérieur à un autre homme.
Aucune vie humaine n’a plus de valeur par rapport à une autre vie.
Aucune souffrance n’est supérieure à une autre souffrance.
Chacun être humain a des droits, nul ne peut y porter atteinte.

Ce sont là, un ensemble de vues fondées sur le bon sens.

Si faire de l’argent avec l’inutile, le superflu, le luxe, ne soulèvent d’autres objections morales, autres, que l’impact environnemental et le fait que cet argent nécessaire pour acquérir cet inutile, aurait pu être employé à aider des humains dans le besoin ; par contre, faire de l’argent avec les besoins essentiels de l’être humain en matière de logement, de nourriture, de santé, est indécent et criminel.
Comment peut-on demander à payer en toute bonne conscience, un loyer de 800 € à quelqu’un qui n’en perçoit que 1200 ? Et comment peut-on accepter ça ?

Chaque être humain doit pleinement occuper sa place, mais ne doit pas prendre plus de place que celle qui lui revient, que ce soit par rapport aux hommes, par rapport à l’environnement ou par rapport à Dieu. Il doit marcher sur la terre avec humilité et modestie et faire en sorte que son passage ait le moins d’impact possible sur l’environnement et sur la vie des autres.

Je traine par devers moi comme un boulet, la nationalité d’un pays qui ne me veut pas et ne me respecte pas ; qui ne m’a, non seulement rien donné, mais tout pris ; qui a constamment violé ou nié mes droits et me traite en sous citoyen. Qui, quoi qu’il m’arrive, ne me protégera et ne me défendra jamais. Je pense que l’on devrait pouvoir choisir sa nationalité et avoir la nationalité du pays que l’on souhaite.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
RÉÉCRIRE LA CONSTITUTION FRANÇAISE
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Certaines voix, dont celle d’Étienne Chouard, suggèrent la réécriture de la Constitution française.
Pourquoi-pas, bien sûr, mais la présente Constitution contient des articles intéressants, stipulant l’Egalité des droits, de respect et de traitement entre tous et le non accaparement des institutions par un groupe d’individus. Il eusse été préférable d’exiger d’abord leur application.
Toutefois, à défaut d’une réécriture de la Constitution, il serait essentiel d’introduire ce qui suit dans la Constitution afin de renforcer les principes d’égalité qu’il contient en vue de leur application en tout, partout et pour tous :

 » Un être humain est égal à un autre être humain.
Aucun être humain n’est supérieur ou inférieur à un autre être humain, quelle que soit sa race, sa religion, ses origines, sa religion, sa nationalité, sa fonction, sa position sociale, ses opinions.
Aucun être humain, ne peut se prévaloir de droits spécifiques.
Tous doivent être égaux en droits, en respect et en traitement, en tout et partout.
Aucun être humain ne peut dominer ou chercher à dominer d’autres êtres humains.
Aucun être humain ne peut être considéré comme ayant plus de valeur qu’un autre être humain.
Aucune souffrance, n’est supérieure à une autre souffrance.

Chaque être humain doit disposer de droits essentiels inaliénables. Droit à la vie, droit à la liberté , droit à sa sécurité, droit à un logement, droit à des soins en cas de maladie, d’accident ou d’handicap, droit à un travail, droit à un revenu minimum en cas de perte d’emploi ; droit à sa langue, à sa culture, à la pratique de sa religion, droit à une justice équitable ; droit au mariage, droit à une vie familiale, droit à sa libre circulation ; droit à sa liberté d’expression.

Toute association, parti politique ou toute loi, ayant pour buts l’exclusion, la criminalisation, la domination d’un groupe d’individus sur d’autres ; de s’octroyer des droits spécifiques et des privilèges ; d’induire des distinctions, des discriminations, des inégalités, des injustices, doivent être déclarés illégaux et de ce fait, doivent être dissous ou abrogés.  »

POURQUOI RÉÉCRIRE LA CONSTITUTION ? (1/4) : « Les constitutions du monde, pour l’instant, nous tiennent À L’ÉCART »



http://etienne.chouard.free.fr/forum/

https://jecrislaconstitution.fr

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
LES PUBLICATIONS DE MON BLOG : NOUVEAU
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Je m’intéresse à tout ce qui se rapporte à l’humain, aux droits, aux libertés et à leurs violations ; au vivre autrement, à l’habitat alternatif, à la médecine naturelle, aux eco-villages, à la permaculture, à l’écologie, au survivalisme, au minimalisme ; à l’histoire, aux civilisations, à la philosophie, au soufisme… J’aime les vrais anticonformistes, les vrais rebelles, les proscrits, les poètes vagabonds, les femmes et les hommes, hors du commun ; les penseurs et écrivains engagés, tels que Julius Evola, Ernst Jünger, L.F. Céline, Drieu la Rochelle, Brasilach, Maurice Bardèche, Henri Coston, Pierre Gripari, Sigrid Hunke, auteure de l’ouvrage remarquable intitulé : « le Soleil d’Allah brille sur l’Occident »; la grande cinéaste et réalisatrice Leni Riefenstahl, passionnée par les peuples d’Afrique de l’Est…

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
MES ÉCRITS
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
MERCI DE REPUBLIER MES ARTICLES, DE DIFFUSER CE LIEN, CONTENANT MES GRANDS DOSSIERS ET MES DERNIERS ARTICLES, SANS MODÉRATION.

MERCI AUSSI, DE RELAYER MES IDÉES ET MES COMBATS.

https://leblogdedanielmilan.wordpress.com/2019/07/25/les-grands-dossiers-de-ce-blog-et-les-liens-avec-mes-principaux-articles-publies-ces-huit-dernieres-semaines-sur-ce-blog/

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

2 commentaires sur « Mes idées, mes écrits, mes combats »

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s