RAPPEL AU DROIT : L’ISLAMISME MÊME RADICAL, N’EST EN RIEN RÉPRÉHENSIBLE

On peut ne pas aimer l’islamisme et même l’islam, cela fait partie de la liberté d’opinion, mais je m’élève contre cette criminalisation de l’islam et des musulmans. Suivre le dogme islamique dans toutes ses pratiques n’a rien de radical. Ce sont les excès qui sont radicaux ou peuvent être perçus comme tels. La radicalité islamiste, n’a rien de répréhensible et relève de la liberté d’expression et d’opinion. Ce qui est répréhensible, par contre, c’est de se servir de cette radicalité pour justifier et commettre des agressions contre des lieux et des personnes. Tant que cette ligne rouge n’a pas été dépassée, je ne vois pas ce que l’on pourrait reprocher aux Musulmans, même radicaux. Chaque personne étant responsable des actes qu’il commet, on ne peut accuser une communauté ou un groupe, d’actes délictueux qu’ils n’ont pas commis, ni l’en rendre responsable. Le fichage est une forme de criminalisation d’opinions qui ne sont en rien criminelles, dans la mesure où ces « fichés »,n’ont commis aucun acte délictueux contre des biens et des personnes. Toutes les mesures restrictives de droits et de libertés à l’encontre de musulmans, même radicaux, qui n’ont commis aucun acte délictueux contre des biens et des personnes, sont discriminatoires, racistes, anticonstitutionnelles et illégales.
Dire que des citoyens doivent être plus spécifiquement, mis à l’écart des autres, du fait de leurs opinions ou de leur religion, parce qu’ils représenteraient un danger potentiel pour les autres, est raciste et totalitaire. Autant dire, que chaque humain dans un groupe, représente un danger potentiel pour ce groupe, ce serait, certes, aussi ridicule, mais moins raciste et plus logique.
 » Le risque terroriste » ? c’est ce que l’on nous sort tout le temps pour  » justifier » toutes mesures restrictives des libertés. il faut arrêter avec ça. Il n’y a pas des attentats en France, ni tous les jours, pas même tous les mois, ni tous les ans. Tous le 2 ou trois ans, peut-être, donc, le risque est égal à 0. On a plus de malchance de mourir dans un accident ou d’une maladie, que dans un attentat terroriste. Et pourquoi précisément, il y aurait des risques en France et pas ailleurs : mystère et boule de gomme où il y a un truc qui m’échappe ?
Il y a par contre, plusieurs fois par an, des mosquées et des cimetières musulmans vandalisés.

Qu’on ne s’y trompe pas, cette criminalisation incessante de l’islamisme, vise à la criminalisation de l’islam et des musulmans dans leur globalité. S’attaquer à l’islamisme au lieu de l’Islam, est une couverture pour, s’attaquer à l’islam. Ces gens, sont seulement en train de nous la faire à l’envers.

Daniel Milan

adm1.unblog.fr/adm-histoire/

https://www.superprof.fr/ressources/scolaire/droit/droit-consitutionnel/libertes-fondamentales/libertes-intellectuelles.html

« Être musulman en France » – 4 questions à Asif Arif

A-t-on le droit de ne pas être islamophobe ?

https://mobile.lesinrocks.com/2019/10/15/actualite/actualite/dans-une-tribune-du-monde-90-personnalites-sinterrogent-jusquou-laisserons-nous-passer-la-haine-des-musulmans/

http://www.mizane.info/ce-que-pensent-les-musulmans-de-ceux-qui-pensent-a-la-place-des-musulmans/

http://www.islamophobie.net/2019/10/10/discours-guerrier-du-president-apres-la-sideration-laction/

7 commentaires sur « Rappel au Droit : l’islamisme même radical, n’est en rien répréhensible »

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s