Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

🔮 SOUTIEN A CASSANDRE FRISTOT

NOUS NOUS DEVONS DE LA SOUTENIR. Les droits humains ne se divisent pas. Peu importe les origines, la religion, la race, les opinions des gens. Ce sont tous des ĂȘtres humains ! Ce qui est arrivĂ© Ă  cette jeune enseignante, est hallucinant et inacceptable. VoilĂ  une jeune femme qui dĂ©filait dans une manif antivax avec une pancarte sur laquelle Ă©tait posĂ©e la question :  » mais qui ? » , suivie
de noms divers en rapport avec l’obligation vaccinale ; cible des polices de la pensĂ©e, livrĂ©e aux lynchages et Ă  l’hystĂ©rie politico- mĂ©diatique , interpellĂ©e, placĂ©e en garde Ă  vue 36 heures aprĂšs, perquisitionnĂ©e et inculpĂ©e qui doit comparaĂźtre devant le tribunal de Metz, en septembre.

Daniel Milan

🔮MES RÉFLEXIONS EN PANNEAUX – TOUS SUJETS – MERCI DE LES RELAYER

https://leblogdedanielmilan.wordpress.com/2021/08/11/%f0%9f%94%b4mes-reflexions-en-panneaux-tous-sujets-merci-de-les-relayer/
– ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
🔮 LA LIGNE ÉDITORIALE ET LES PUBLICATIONS DE CE BLOG ANTI-SYSTÈME : RÉFLEXIONS – PANNEAUX – INFOS – LIENS -VIDEOS

https://leblogdedanielmilan.wordpress.com/2021/08/08/%f0%9f%94%b4-la-ligne-editoriale-et-les-publications-de-ce-blog-anti-systeme-reflexions-panneaux-infos-liens-videos/
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
🔮MES RÉFLEXIONS EN PANNEAUX – TOUS SUJETS – MERCI DE LES RELAYER

https://leblogdedanielmilan.wordpress.com/2021/08/11/%f0%9f%94%b4mes-reflexions-en-panneaux-tous-sujets-merci-de-les-relayer/

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
🔮 SOUTIEN A CASSANDRE FRISTOT

https://leblogdedanielmilan.wordpress.com/2021/08/11/soutien-a-cassandre-fristot/
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Publicité

Publié par milandaniel427

vĂ©gĂ©tarien, Ă©volien, musulman (soufi), Ă©galitariste, antisupremaciste. Je suis aussi passionnĂ© de nature, de solutions alternatives antisysteme, pour une sociĂ©tĂ© fondĂ©e sur l'Ă©galitĂ©, la solidaritĂ© et le partage ; la dĂ©fense de la vie et des droits humains . je suis originaire de Nice et je vis aujourd'hui, en partie, au SĂ©nĂ©gal. Je suis ĂągĂ© de 74 ans, malade et fatiguĂ©, hĂ©las, mais malgrĂ© toutes les atrocitĂ©s, destructions et tragĂ©dies, je garde espoir en un monde meilleur. J'appelle Ă  la crĂ©ation d'une structure en vue de la dĂ©fense de l'humain, de l'Ă©galitĂ© humaine , des droits humains pour les mettre au centre de tout. le but Ă©tant l'avĂšnement de l'humain souverain ; et de soutenir les victimes de leurs violations. J'aimerais aussi concrĂ©tiser un rĂȘve : acheter un bout de terrain et y construire ma maison de pauvre, dĂ©diĂ©e Ă  mes combats, Ă  ma compagne , Ă  mes enfants et Ă  mes Amis fidĂšles. Je voudrais aussi voir la concretisation de mes combats pour l'Ă©galitĂ©, contre les supremacismes et je vous remercie de diffuser sans modĂ©ration, mes articles contenus dans ce blog, ainsi que sur mon prĂ©cĂ©dent blog : http//rendezvousdesvivants.wordpress.com

42 commentaires sur « đŸ”Ž SOUTIEN A CASSANDRE FRISTOT »

  1. Donc Bravo Cassandre Fristot! Si je puis me rĂ©pĂ©ter: Que ceux et celles qui n’ont pas le courage de vivre en Guerriers, et en GuerriĂšres authentiques – face Ă  la Dictature gĂ©nocidaire de la PharMacronie – fassent preuve, au moins, de la dĂ©cence, et de l’élĂ©gance, de soutenir ceux et celles qui tĂ©moignent de ce courage dans leurs tripes et dans leurs synapses neuronales. Car l’Alerte est Biologique. Il n’est que Temps que les Peuples de la Terre recouvrent la RĂšgle d’Or de tout tissu social mutualiste: une communautĂ©, une tribu, une nation, ou tout autre groupe humain, qui n’est pas capable de percevoir la psychopathie, en son sein, et qui n’est pas capable de l’éradiquer… ne va pas survivre – et ne mĂ©rite pas de survivre.

    Aimé par 1 personne

  2. Qui sont les donneurs d’ordre à la PharMacronie? Qui? QUI? QUI?
    A propos de l’interrogation prononcĂ©e “Qui? QUI?” (bientĂŽt Kiki pour dĂ©jouer la censure!), je dĂ©couvre, aujourd’hui, que cette expression serait potentiellement entachĂ©e du pĂ©chĂ© capital dĂ©nommĂ© “anti-sĂ©mitisme” – surtout lorsqu’elle est accompagnĂ©e d’une liste de noms de psychopathes avĂ©rĂ©s. [942] Dans le cas de la pancarte portĂ©e par Cassandre Fristot, il est clair que sa liste est courte mais judicieuse car elle dĂ©cline les noms de psychopathes et criminels avĂ©rĂ©s. Cassandre aurait pu, bien Ă©videmment, rajouter Castaner et Darmanin – les deux derniers ministres tortionnaires de la Torsion IntĂ©rieure – d’autant plus que, dans un passĂ© rĂ©cent, il semblerait que Darmanin, lui-mĂȘme, eĂ»t pu brandir une telle pancarte Macron/Rothschild et QUI? [945]
    Comme cela n’est pas mon propos du jour – ou bien l’est-ce? – je renvoie les lecteurs intĂ©ressĂ©s, par cette autre forme de pandĂ©mie, Ă  mes prĂ©cĂ©dents Cantos “A chacun Ses Mythes et Ses Mites Anti-SĂ©mites!” [939], “La Guerre des Etoles de Sion: la Croix de DieudonnĂ© ou la Torah de BH LĂ©vy?” [940] et “A l’assaut des SerpillĂšres Sionistes de l’AcadĂ©mie Nationale du GĂ©nocide”. [941] Pour aujourd’hui, il suffit, amplement, de dire que lorsque j’accuse Macron, ou Castaner, de crimes Ă  l’encontre de l’HumanitĂ©, personne ne va aller me dĂ©noncer comme Ă©tant anti-Français. Donc

    Pour rester bref mais, nonobstant, Ă©ducatif – car tel est mon propos – quelle est la dĂ©finition chez Fakypedia, l’organe officiel d’information/dĂ©sinformation des AutoritĂ©s, du vocable “SĂ©mite”? Selon ce qu’il en est dit, les langues SĂ©mitiques, Ă©teintes et actuelles, seraient au nombre de 18, incluant: l’Arabe, l’HĂ©breu, l’AramĂ©en, l’Amharique (en Ethiopie), le Maltais (Ă  Malte), le MandĂ©en (en Irak et en Iran), le Syriaque (au Proche-Orient), etc, etc. Est-il bien, donc, bien clair que toutes les ethnies Arabes soient des Peuples SĂ©mites?
    Fakypedia, d’ailleurs, ne fait que reprendre ce que proposait l’orientaliste Allemand, August Ludwig von Schlözer (1735-1809), qui crĂ©a le vocable “SĂ©mitique”, vers 1781, afin de dĂ©signer des langues dont la parentĂ© Ă©tait perçue, dĂšs le Moyen-Age, par les Docteurs Juifs: l’HĂ©breu, l’Arabe et l’AramĂ©en – selon la dĂ©finition de l’EncyclopĂ©die Universelle Larousse. En voilĂ  un autre bon extrait, pour le hors d’oeuvre:
    « Les langues sémitiques, groupe le plus important de la famille chamito-sémitique, sont parlées actuellement au Moyen-Orient et dans le nord du continent africain. Elles se divisent en 3 sous-groupes : le sémitique oriental (akkadien), le sémitique occidental du Nord (ougaritique, phénicien, moabite, hébreu et araméen), le sémitique occidental du Sud (arabe, sudarabique et langues éthiopiennes). »
    En conclusion, et en quelques mots, la Meute MĂ©diatique se jette sur une pancarte “anti-sĂ©mite”, portant “Qui? QUI?”, durant une manifestation contre le pass de la dictature sanitaire
 pendant que, en Europe, des centaines de milliers de personnes sont en train de dĂ©cĂ©der de suite vaccinales anti-CoqueVide/19 et pendant que des millions d’autres vont rester handicapĂ©es Ă  vie en raison des mĂȘmes poisons “vaccinaux” – au parfum, prĂ©tendu, d’ARN messager
 de la Mort.
    >
    Je vais rajouter – mĂȘme si tout cela appartient plutĂŽt Ă  ma section ultĂ©rieure sur les logos, les mĂšmes et les thĂšmes – que je dĂ©couvris, trĂšs rĂ©cemment, avec stupĂ©faction, que le geste OK est considĂ©rĂ©, de nos jours, comme Ă©tant le signe de ralliement du “Pouvoir Blanc”. Sans plaisanter. Le geste OK – Ă  savoir, l’index et le pouce joints avec les trois autres doigts joints et pointĂ©s – est, Ă©galement, en Inde un mudra multi-millĂ©naire. C’est le mudra dĂ©nommĂ© “Vitarka” qui est le symbole des qualitĂ©s suivantes: raisonnement, considĂ©ration, dĂ©libĂ©ration. C’est, en fait, le symbole du dĂ©bat, de l’échange et il n’est pas Ă©tonnant qu’un tel symbole soit, au titre de l’inversion accusatoire, brandi par les Xenosh, et tous leurs complices, comme Ă©tant d’inclination suprĂ©maciste.

    Aimé par 1 personne

    1. Tout ce que tu m’expliques est passionnant. Je fus comme toi, passionnĂ© de tradition. Je le suis toujours, mais un peu moins ( 73 ans, avec des problĂšmes de santĂ©), donc, Ă  travers mes publications et mes rĂ©flexions, j’essaie de parer au plus pressĂ© et d’ĂȘtre Ă  la portĂ©e de tout le monde. Je souhaiterais surtout que les gens ne soient plus dans l’acceptation et la soumission ; et que l’accusation ( raciste) d’antisĂ©mitisme, ne soit plus possible.

      J’aime

      1. Je reviens vers toi :  » soutien Ă  Cassandre » face Ă  l’accusation d’antisĂ©mitisme ( peu m’importe par ailleurs, ses autres opinions, dont je ne partage pas) et soutien aussi Ă  toutes les victimes de cette accusation.

        J’aime

  3. La stratĂ©gie de dĂ©fense pourrait s’attacher Ă  analyser le statut grammatical du pronom « Qui ».
    ComplĂ©tĂ© du point d’interrogation, il est employĂ© dĂ©libĂ©rĂ©ment ici comme pronom interrogatif sans antĂ©cĂ©dent [Sans antĂ©cĂ©dent et porteur du genre animĂ© apte Ă  toutes les fonctions grammaticales] (c.n.r.t.l)
    DĂšs lors suit une liste de patronymes que l’on peut distribuer selon les 2 grandes catĂ©gories suivantes induites par la plainte pour antisĂ©mitisme: 1) Ă©lu/non-Ă©lu Biblique 2) Ă©lu/non Ă©lu DĂ©mocratique. Ainsi VĂ©ran et Ferguson appartiennent au sous-groupe non Ă©lu Biblique/ non Ă©lu DĂ©mocratique tandis que Macron appartient au sous-groupe non Ă©lu Biblique/Ă©lu dĂ©mocratique.
    La question pose en rĂ©alitĂ© sur la dĂ©signation d’un des sous groupes induits par les 2 grandes catĂ©gories.
    DĂšs lors « traitres » aura valeur d’attribut.
    On remarquera que le pluriel exclut de facto tout sous-groupe composĂ© d’un seul Ă©lĂ©ment. Pour que Macron soit dĂ©signĂ© comme « traĂźtre », il faudrait discriminer 2 autres grandes catĂ©gories comme par exemple « pouvoir apparent »/ « pouvoir profond » , le concept de « deep state » ayant Ă©tĂ© validĂ© officiellement par notre prĂ©sident.
    Seul « qui » employĂ© comme pronom interrogatif dans le discours indirect peut contenir par le jeu de l’interlocution une charge potentiellement antisĂ©mite. Exemple:
    « Tu vois de qui je veux parler ».

    Aimé par 1 personne

  4. AprĂšs l’analyse grammaticale de « qui » (qui donnera lieu Ă  une note en bas de page), il paraĂźt important d’analyser la pancarte de Cassandre sous l’angle sĂ©miotique.
    L’emploi de « qui », situĂ© en tĂȘte d’affiche, implique un emploi cataphorique: » En linguistique, le terme ayant la forme française cataphore a Ă©tĂ© formĂ© par le linguiste allemand Karl BĂŒhler des Ă©lĂ©ments grecs anciens ÎșÎ±Ï„ÎŹ (katĂĄ) « en bas » et φέρω (phĂ©ro) « je porte », donnant le mot ÎșÎ±Ï„Î±Ï†ÎżÏÎŹ (kataphorĂĄ), par analogie avec le terme áŒ€ÎœÎ±Ï†ÎżÏÎŹ (anaphorĂĄ) « anaphore »1. C’est un phĂ©nomĂšne syntactico-sĂ©mantique qui consiste en l’anticipation, par un Ă©lĂ©ment linguistique ayant le statut de substitut, d’une entitĂ© Ă©galement linguistique (mot, groupe de mots, phrase simple, phrase complexe) exprimĂ©e par la suite, ex. Moi, je vais te dire ceci : je n’aime pas beaucoup ces traitres » (https://fr.wikipedia.org/wiki/Cataphore_%28grammaire%29).
    S’en suit une liste de patronymes dont certains sont marquĂ© ethniquement. Ainsi « Schwab »/ Souabe et, Ă©videmment, le scot « Ferguson ».
    S’en suit une liste ou menu ou CATAlogue (DĂ©verbal de ÎșÎ±Ï„Î±Î»Î­ÎłÏ‰. Mot composĂ© de ÎșÎ±Ï„ÎŹ, katĂĄ (« bas ») et de Î»Î­ÎłÏ‰, lĂ©gĂŽ (« choisir, dire ») sur 2 colonnes de patronymes.
    Nous avons vu prĂ©cĂ©demment que la discrimination « Ă©lu/non Ă©lu biblique » (e.b/n.e.b) Ă©tait inopĂ©rante dans la mesure oĂč elle aboutissait Ă  au moins un singleton(https://www.cnrtl.fr/etymologie/singleton) alors que l’attribut « traitre » est au pluriel (stylistiquement, Cassandre Ă©lide le verbe attribut dans un souci d’efficacitĂ©. Au lecteur de complĂ©ter le slogan: « Qui SONT les traitres? »
    Reprenons Ă  prĂ©sent la discrimination « pouvoir apparent / pouvoir rĂ©el » (notion de « deep state »):
    – Dans le groupe « apparent », nous aurions : VĂ©ran, Buzin (e.b), Macron
    -Dans le groupe « rĂ©el », nous distinguerions: Schwab (?) et Ferguson (n.e.b).
    (Reste Ă  prouver que Buzyn ne constitue pas un singleton dans la mesure oĂč on peut lui supposer une double appartenance. Auquel cas « qui » porterait sur l’ensemble de la liste).
    Brisons-lĂ  les finasseries discriminantes et analysons l’oracle Ă  prĂ©sent sous l’angle de l’iconologie;
    Que peut signifier les deux cornes surmontant le « Q » du « qui » ?
    Y verrions-nous une allusions au satanisme, que l’attribut « traitres » nous semblerait bien dĂ©ceptif.
    Aussi l’association « satanisme »/ « Trahison » parait quelque peu naĂŻf de la part de l’auteure. A moins que n’y est fait allusion Ă  la mentalitĂ© celtico-chevaleresque?
    N.b: concernant « qui » pronom interrogatif dans l’emploi du discours indirect dans une interlocution, on
    prĂ©fĂšrera l’exemple suivant:
    « Et tu ne vois pas qui sont les traitres? »

    J’aime

  5. Concernant, l’implicite liĂ© au bĂ©ret, inutile d’y voir une allusion comme le font les mĂ©dias, soit Ă  la collaboration soit Ă  la rĂ©sistance, c’est tout simplement un accessoire de mode ACTUEL:
    https://www.etsy.com/fr/listing/652049035/beret-beige-vetements-kawaii-beret-en
    C’est un peu comme la rĂ©plique de l’obsĂ©dĂ© Ă  qui le psychiatre fait passer un test de Rorschach:
    « Mais vous ne pensez qu’Ă  ça, docteur ! »

    J’aime

  6. ATTENTION: GROS MOTS !!!!
    La question du « Mais ».
    Il est dommage que cette conjonction de coordination pĂątisse de la soudaine cĂ©lĂ©britĂ© de » « Qui ». Tout Ă  la fois marqueuse de la concession et/ou de l’opposition, cette conjonction est un marqueur majeur du discours ancrĂ© dans une situation d’Ă©nonciation, Ă  savoir lorsque le texte intĂšgre les conditions de sa production: Qui parle? Ă  qui ? quand? oĂč, au moyen de quel medium?…
    D’emblĂ©e, le slogan est comme la saisie d’un Ă©change verbal entre un « sachant » et son « disciple ». Et on pense bien sĂ»r au « Neveu de Rameau » (c.f La cabale des antiphilosophes et la querelle des Bouffons in https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Neveu_de_Rameau#La_cabale_des_antiphilosophes_et_la_querelle_des_Bouffons).
    AprĂšs avoir dissertĂ© de la crise sanitaire, si les deux personnages ne se sont pas entendus sur l’origine du virus ( le neveu penche pour une origine extra-terrestre), ils finissent par convenir du caractĂšre planifiĂ© de la gestion occidentale de la crise; l’oncle s’appuyant notamment sur le « Great Reset » de Schwab et Malleret). ImpressionnĂ© par l’ampleur de la cabale, le neveu finit par poser cette fameuse question que reprend Ă  son compte Cassandre.
    N.b: concernant le beau-fils du président shooté à la carotÚne, avoir les preuves de son implication dans le programme vaccinal.
    Pub: consultez au moins le premier chapitre de « L’Almanach inachevĂ©… » (http://editions2021.fr), sinon pour le plaisir de la rĂ©flexion, du moins pour celui des yeux. Vous y trouverez mĂȘme des conseils de jardinage …

    Aimé par 1 personne

  7. Nom de Dieu ! ( analyse eschatologique)

    Comment ai-je pu confondre Jared Kuchner avec Roischilo! À ma dĂ©charge, les images recensĂ©es par Google image tronquent majoritairement le sommet de la pancarte. Mais avoir pris Ă  ce point le Messie pour une lanterne me fait rougir de honte.
    Nous avons avec Roischilo l’hapax legomenon que doit contenir toute Ă©numĂ©ration visant la complĂ©tude.
    La véritable question que pose la pancarte de Cassandre est finalement la suivante:
    Qui est Roischilo ?

    Provisoirement, nous dirons que Roischiloh constitue un mega-singleton que nous appellerons « L’Ă©lu biblique ».

    Les traĂźtrise aurait-elle consistĂ© Ă  confondre l’ Élu biblique avec l’Ă©lu dĂ©mocratique, autrement dit avoir pris le Messie pour une baderne?
    A eux (Qui?)maintenant d’Ă©claircir le mystĂšre des quatriĂšme et cinquiĂšme points de suspension…

    J’aime

  8. BADERNE:

    Rem. ,,Ce terme est vieux, on dit maintenant plutĂŽt un paillet«  (SoĂ©-Dup. 1906); Le ClĂšre 1960 observe que ,,ce mot n’est plus employĂ© actuellement, sauf en argot, oĂč il a le sens de bon Ă  rien, d’abruti en parlant d’un individu«  (cf. infra B).
    (C.N.R.T.L)

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s

%d blogueurs aiment cette page :