đź”´ DE L’HOMME ESCLAVE, A L’HUMAIN SOUVERAIN ?

đź”´ DE L’HOMME ESCLAVE, A L’HUMAIN SOUVERAIN ?

Nous sommes les esclaves d’un travail salariĂ© et d’un employeur auquel nous consacrons 8 heures par jour de notre vie, le plus souvent Ă  exĂ©cuter un travail inintĂ©ressant, pĂ©nible, au dĂ©triment de notre santĂ©.

Nous donnons notre temps Ă  un employeur, pour un salaire, qui ne nous permet mĂŞme pas de payer notre loyer, ni de vivre.

Nous sommes  esclaves du paiement d’un loyer qui englouti  jusqu’Ă  80% de  nos salaires. 

Nous sommes  esclaves de crĂ©dits Ă  la consommation que nous enchainons pour vivre.

Nous payons toute nore vie un crĂ©dit pour espĂ©rer ne plus avoir de loyer Ă   payer, une fois la retraite venue, dont nous ne profiterons le plus souvent, mĂŞme pas.

Nous sommes esclaves de la propagande et de la consommation

et d’une infinitĂ© d’autres esclavages aux prĂ©textes divers sanitaires, sĂ©curitaires…

Nous sommes esclaves de pouvoirs successifs, qui ne nous tolèrent tant que nous les servons et les alimentons.

Le système électoral, est un élément essentiel du système visant à nous maintenir en esclavage et au contrôle absolu des individus, tout en nous faisant croire que nous sommes libres, maîtres de nos choix et de nos vies.

Chaque élection est non seulement une deposession de nos droits et de nos libertés, mais une légitimation de la politique de celui qui va de toute façon, nous déposséder toujours davantage, de nos Droits et de nos libertés.

Le fait qu’aucun candidat n’ait pour buts la dĂ©fense, la protection ou la restauration des droits humains, de nos libertĂ©s, de l’Ă©galitĂ© ; mais tout le contraire, devrait tout de mĂŞme, nous/vous interpeller !!

Un candidat aux Ă©lections est choisi par une caste, au service d’une caste. Les barrages financiers et administratifs ( parrainages et cautions financières) des candidatures, sont un moyen d’empĂŞcher le citoyen de base de se porter candidat, afin de permettre aux mĂŞmes, au service des mĂŞmes, de se maintenir au pouvoir. Le changement de prĂ©dateur ne met pas fin aux predations, du prĂ©cĂ©dent prĂ©dateur, de nouvelles predations viennent se rajouter aux prĂ©cĂ©dentes.

Le meilleur gouvernement, est celui qui gouverne le moins et dont les prérogatives sont limités.

L’ÉGALITÉ HUMAINE ?

Un humain est Ă©gal Ă  un autre humain. Aucun ĂŞtre humain, n’est infĂ©rieur, ni supĂ©rieur Ă  un autre ĂŞtre humain. Chaque ĂŞtre humain Ă  la mĂŞme valeur et devrait disposer de mĂŞmes droits, bĂ©nĂ©ficier d’un Ă©gal traitement mĂ©diatique, politique.

Aucune histoire, aucune mĂ©moire, aucune souffrance n’est supĂ©rieure ou infĂ©rieure Ă  une autre. Or, des individus se croient supĂ©rieurs aux autres et s’autorisent Ă  monopoliser tous les espaces mĂ©diatiques et politiques ; Ă  dominer, Ă  imposer, Ă  exlure d’autres humains. Et les systèmes politiques n’ont pas d’autres buts que de diviser et exclure, pour mieux dominer, spolier et asservir, les autres.

L’IDEAL HUMAIN : L’HUMAIN SOUVERAIN

Ie minimum de dignitĂ© humaine voudrait que l’homme s’autorise Ă  exister d’abord, par et pour lui-mĂŞme, et non par les autres, Ă  travers les autres. Pourquoi se sentir obligĂ© de se soumettre Ă  des individus, pour s’autoriser Ă  exister ?

L’homme libre, Ă©gal, disposant de tous les droits humains est l’idĂ©al humain. C’est ce Ă  quoi nous devrions tous tendre.

Libre de ses choix, de ses opinions, de son information, de sa culture, de sa religion, de son identitĂ©, de sa nationalitĂ©, de son destin ; sans ĂŞtre sans cesse harcelĂ©, suspectĂ©, accusĂ©, dĂ©shumanisĂ©, criminalisĂ©…

L’homme souverain doit ĂŞtre capable de cultiver ses lĂ©gumes, de construire sa maison, de connaĂ®tre les plantes pour se soigner , de dĂ©fendre et protĂ©ger les siens ; savoir distinguer la vĂ©ritĂ©, du mensonge, de la propagande, l’ami de l’ennemi…

Il ne s’agit pas de dĂ©truire quoi que ce soit, mais de laisser le système se dĂ©truire en refusant de l’alimenter et de construire Ă  cĂ´tĂ© notre propre sociĂ©tĂ© fondĂ©e sur l’autonomie, la solidaritĂ© et le partage.

On peut aussi précipiter sa chute, en votant par exemple, pour le plus extrémiste des candidats à une élection tout en lui portant la contradiction.

Le chaos peut ĂŞtre bĂ©nĂ©fique Ă  ceux qui l’ont organisĂ© Ă  leur profit, mais aussi aux « spectateurs » qui ont pu conserver quelque hauteur Ă  son Ă©gard et qui savent faire preuve de patience, Ă  propos des Ă©vènements.

Au lieu d’aller chasser le moustique sur ses terrains, il est souvent prĂ©fĂ©rable d’attendre le moustique se poser, pour mieux l’Ă©craser…

Daniel Milan

ď”´EGALITÉ ET DROITS HUMAINS : MESSAGE IMPORTANT – LIGNE ÉDITORIALE – LIENS – PUBLICATIONS – BUTS

26/11/21

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

ď”´ MON BLOG : MES IDÉAUX ET SUJETS D’INTÉRĂŠT

27/11/21

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

ď”´LES MOTS A DIRE :  LA RÉFLEXION, LES DROITS HUMAINS, L’EXTREME-DROITE, LA CANDIDATURE ZEMMOUR

30/11/21

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
 LIEN GÉNÉRAL BLOG TOUTES PUBLICATIONS

Publié par milandaniel427

végétarien, évolien, musulman (soufi), égalitariste, antisupremaciste. Je suis aussi passionné de nature, de solutions alternatives antisysteme, pour une société fondée sur l'égalité, la solidarité et le partage ; la défense de la vie et des droits humains . je suis originaire de Nice et je vis aujourd'hui, en partie, au Sénégal. Je suis âgé de 74 ans, malade et fatigué, hélas, mais malgré toutes les atrocités, destructions et tragédies, je garde espoir en un monde meilleur. J'appelle à la création d'une structure en vue de la défense de l'humain, de l'égalité humaine , des droits humains pour les mettre au centre de tout. le but étant l'avènement de l'humain souverain ; et de soutenir les victimes de leurs violations. J'aimerais aussi concrétiser un rêve : acheter un bout de terrain et y construire ma maison de pauvre, dédiée à mes combats, à ma compagne , à mes enfants et à mes Amis fidèles. Je voudrais aussi voir la concretisation de mes combats pour l'égalité, contre les supremacismes et je vous remercie de diffuser sans modération, mes articles contenus dans ce blog, ainsi que sur mon précédent blog : http//rendezvousdesvivants.wordpress.com

13 commentaires sur « đź”´ DE L’HOMME ESCLAVE, A L’HUMAIN SOUVERAIN ? »

  1. A rebloguĂ© ceci sur dzmewordpresset a ajouté:
    « La démocratie, ce n’est pas la loi de la majorité, mais la protection de la minorité. »
    Albert Camus, artiste, écrivain (1913 – 1960)

    « Le régime représentatif instauré par la bourgeoisie est une oligarchie et non une démocratie. Seul le gouvernement du petit nombre, de cette élite éclairée chère à Montesquieu, est le garant de l’ordre social : telle est la doctrine. »
    Bruno Guigue, ancien haut fonctionnaire, chercheur en philosophie politique et analyste politique français.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :