Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

ūüĒī MES ECRITS, MON PARCOURS, MES COMBATS, MES PROJETS

MON PARCOURS, MES √ČCRITS, MES BLOGS, MES COMBATS, MES PROJETS, MES ATTENTES, MES ESPOIRS…
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
PARCOURS
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Je suis n√© √† Paris 18eme, il y’a presque 72 ans. Mon p√®re √©tait cheminot anarcho-syndicaliste et ma m√®re, femme au foyer et artiste peintre. J’ai pass√© mon enfance dans la banlieue parisienne, √† Lardy, puis √† √Čtampes Ensuite, mon adolescence, en Corse o√Ļ j’ai √©t√© berger et ouvrier agricole En 1970, je me suis install√© √† Nice. Je fis  » carri√®re » dans la s√©curit√© priv√©e. Ma derni√®re fonction, fut Agent d’accueil dans une t√©l√©vision r√©gionale. Depuis quelques ann√©es, je partage mon existence entre Nice et le S√©n√©gal…

Durant toute ma vie, je n’ai cess√© d’√™tre passionn√© par les livres, l’histoire, les peuples, la philosophie, l’√©sot√©risme,les personnages hors du commun, la nature, la montagne, les animaux… Il est vrai qu’enfant j’ai eu la chance d’avoir toujours eu √† la maison, une biblioth√®que garnie de publications non conformistes de toutes sortes, concernant, notamment, la sant√©, l’√©ducation et l’√©conomie distributive ; qui ont sans doute particip√© √† mon √©veil, m√™me si je les parcourai, √† tort, le plus souvent d’un Ňďil distrait : Ouvrages et revues de Raymond Dextr√™t et de Romolo Mantovani, Jacques de Marquette, du Dr Hanish, Marcel Renoulet, Herv√© Geoffroy, Montessori, Alexis Carrel, Gaston Cout√©, Jacques Duboin, et j’en passe et en oublie… Et la nature, √† proximit√©…

Enfant, je ne fus soign√© que par des rem√®des dits  » de grand-m√®re » : tisanes, cataplasmes, ventouses. J’ai rarement vu un m√©decin √† la maison, mais tr√®s souvent des bassines d’eau amplies de morceaux d’argile…

Mes propres premi√®res lectures, furent les revues  » Sciences et Voyages »,  » Sciences et Avenir » et  » Marco-Polo » qu’une amie de mes parents, me donnaient ; puis je suis pass√© √† des livres, disons, « plus s√©rieux ». Je tiens de ses revues, ma passion pour les peuples d’Afrique qui n’a jamais cess√© de m’animer.
Je passais mon temps de libre, √† fl√Ęner ( √† r√™ver aussi) chez les bouquinistes des berges de la Seine √† Paris, et du « quartier latin » ; toujours en qu√™te de livres contenant des r√©cits de voyages ou de guerre… les plus authentiques et saillants possibles… Je savais d√©j√† distinguer le faux du vrai…
J’ai aussi lu √† l’√©poque, » pour ne pas rester b√™te » : « le Capital » de Karl Marx ( auquel je n’ai rien compris) ; « Mein Kampf », par curiosit√© et pour go√Ľter l’interdit, et Le Coran ( mais je croyais qu’il √©tait uniquement destin√© aux Arabes).
Tout mon argent de poche passait dans l’achat de livres d’occasion, que je revendai ou √©changeai contre d’autres…

Puis au fil des ans, de mes d√©couvertes, de la lecture des livres de mes parents ; je me suis int√©ress√© aux solutions alternatives lib√©ratrices de l’homme en mati√®re d’habitat, de soins m√©dicaux, d’alimentation, de culture, de vie. Je me suis int√©ress√© aux communaut√©s libertaires hippies et autres qui n’√©taient pas toujours libertaires d’ailleurs… Ma m√®re √Ęg√©e aujourd’hui de 99 ans est la fondatrice d’une communaut√© v√©g√©tarienne fond√©e en 1962, toujours active, mais aujourd’hui r√©duite √† quelques membres permanents, √† serralongue, dans les Pyr√©n√©es orientales. Je ne suis plus pour les communaut√©s, car j’ai pu constater que beaucoup ( pas celle de ma m√®re) √©taient devenues au fil du temps, des reproductions en pire, des syst√®mes d’exploitation humaine : promiscuit√©, flicage de proximit√©, esclavagisme m√™me, dans certains cas ; inquisition, humiliations en plus. Je suis pour le village communautaire, on dit maintenant ecovillage. Chacun est « chez soi » et n’a aucune obligation, sinon de respecter quelques r√®gles communes de bon voisinage et d’affinit√© id√©ologique ou philosophique. Je m’int√©resse toujours √† l’autarcisme, au minimalisme, au survivalisme, aux √©conomies participatives, avec quelques r√©serves concernant ces derni√®res. Je pense toujours que le syst√®me capitaliste est un moyen supremaciste de domination d’une minorit√© sur une majorit√© et qu’il ne permettra jamais de satisfaire les besoins essentiels de chacun. Je pense aussi qu’il est appel√© √† disparaitre. Pour le moment, il n’en fini pas de crever et √† faire crever les plus pauvres. Il ne fonctionnera, que tant qu’il y aura des hommes √† exploiter et qui seront dans l’acceptation. Il faut un syst√®me fond√© sur l’√©change, la solidarit√© et le partage, afin que personne ne soit laiss√© au bord de la route. Chacun doit poss√©der (ou disposer ) d’un bout de terre pour y construire sa maison, selon ses moyens et sa cr√©ativit√© ; cultiver ses fruits et ses l√©gumes. Il a ainsi l’assurance d’avoir l’essentiel : un toit et de la nourriture. Je ne sais si en France, ou m√™me en Europe, c’est encore possible et accessible, √† moins d’une R√©volution. La r√©volution des Gilets Jaunes, j’y ai cru ( sans plus) mais apparemment, elle est rat√©e ; mais cela l’est encore pour les populations africaines, sorties depuis peu de l’√©conomie traditionnelle.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
MES √ČCRITS
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
J’ai √©crit pendant une dizaine d’ann√©es, dans la revue anarchiste individualiste  » l’homme libre », de 1996, jusqu’√† la disparition de son fondateur Marcel Renoulet en 2007 : https://m.alterinfo.net/Marcel-Renoulet-fondateur-de-L-Homme-Libre–Temoin-des-Temps_a30932.html

J’ai publi√© quelques articles aussi dans les revues NR  » R√©sistance » et  » Nouvelle R√©sistance » ainsi que sur divers blogs et sites de l’Internet, depuis 2001, notamment, sur mes blogs : http:// lejournaldessurvivants.centerblog.net
https://rendezvousdesvivants.wordpress.com ; https://leblogdedanielmilan.wordpress.com, https://leblogdedanielmilan.wordpress.com/2019/09/05/les-grands-dossiers-du-blog-et-les-derniers-articles-de-daniel-milan-merci-de-les-relayer-sans-moderation/

les blogs et sites amis ‘ http://www.aredam.net ;  »
https://m.alterinfo.net/search/danielmilan/
sur certains sites  » indymedia ». Certains de mes commentaires sont toujours visibles sur  » Agoravox ».

J’ai notamment √©crit sur l’√©galit√©, comme unique moyen de justice et de neutralisation des supremacismes ; sur les supremacismes et les impostures antiracistes ; sur les polices de la pens√©e, sur l’accusation d’antis√©mitisme ; sur France confisqu√©e et colonis√©e ; sur l’Islam et ses d√©voiements extr√©mistes ; sur les droits humains et leur caricature des » droits de l’homme ». Sans aucune pr√©tention de ma part, je suis, h√©las, le seul √† avoir trait√© ces questions jusqu’au bout, sans concession, sous tous les angles. J’ai aussi publi√© des documents, dossiers et t√©moignages sur deux affaires de r√©pression dont j’ai √©t√© victime en 1980 et en 2001.

http://www.aredam.net/vie-brisee.html

http://lejournaldessurvivants.centerblog.net/m/385-devoir-de-memoire-un-tres-cher-dessin

http://www.aredam.net/documents.html

https://m.alterinfo.net/VICTIMES-DE-VIOLENCES-POLICIERES-CE-QUE-VOUS-DEVEZ-SAVOIR_a3343.html

http://lejournaldessurvivants.centerblog.net/m/45-justice-et-violences-policieres-ce-qu-il-faut-savoir

http://arretdanielmilancedh.unblog.fr

http://comitedroitshommeonumilan.unblog.fr

J’ai √©galement √©crit sur l’autarcisme ; l’anti-consommation ; mon exp√©rience de vie contemplative durant 8 ans √† Aiglun dans les Alpes-Maritimes, petit village de 92 habitants, r√©partis en trois hameaux ; nich√© au milieu de la nature, au pied du Massif du Chairon, sans commerce en dehors d’une Auberge et situ√© √† 8 kms d’un arr√™t de bus. C’est dans ce village que je comptais finir mes jours, mais le destin semble en avoir d√©cid√© autrement ; sur Julius Evola, et Ernst J√ľnger ; ainsi que sur beaucoup d’autres sujets…

Je vous remercie de les republier sans mod√©ration. J’aimerais aussi, trouver un √©diteur libre ou engag√©, si cela existe encore, une association, voire m√™me des particuliers int√©ress√©s par mes √©crits, mes documents et mes dossiers ; qui accepteraient de les publier sous la forme de livres, afin de diffuser au maximum mes id√©es.

En 20 ans, et m√™me davantage, puisque j’ai commenc√© √† √©crire √† 12 ans, aid√© de mon p√®re, dans un zine roneotype pour prendre la d√©fense des animaux contre la chasse et les maltraitances √† l’√©gard des animaux ; j’ai d√Ľ √©crire des centaines d’articles…

Dans ce premier article mettant en cause une dict√©e de l’instituteur ; Je me souviens que j’avais reproduit et comment√© une dict√©e de l’instituteur de ma classe, faisant l’apologie de la chasse. Un lecteur de mon zine, ancien instituteur, eut  » la bonne id√©e » d’en avis√© mon instituteur. Il √©tait fou de rage et s’en √©tait expliqu√© pour justifier cette dict√©e, inscrite dans le programme scolaire, et avait annonc√© devant tous les √©l√®ves r√©unis, qu’il allait d√©poser plainte, contre mon p√®re et moi, pour diffamation. Si je me souviens bien, mon p√®re et moi, avons √©t√© convoqu√©s √† la gendarmerie. Un gendarme a dit √† mon p√®re que j’√©tais √† l’√©cole pour √©tudier et non pour critiquer les dict√©es de l’instituteur. Je ne me souviens plus si l’affaire en √©tait rest√© l√†, ou si mon p√®re avait √©cop√© d’une amende.

Bien plus tard, √† mon retour de Corse en 1969 ou 1970, j’√©crirai sous mes initiales, un article intitul√© « Halte au colonialisme en Corse », dans lequel je denoncais le colonialisme en Corse et l’exploitation de la main d’oeuvre arabe « corv√©able √† souhaits ». Je le publierai une premi√®re fois dans la revue « Notre Europe » des GNR, qui eut un certain succ√®s, mais pour d√©tracteurs, des Corses, anciens de la LVF. Je le republierai deux ann√©es plus tard dans la revue autonomiste Corse de gauche « Populu Corsu ». Mes positions pro-corse d’alors, me valurent √† l’√©poque des convocations aux RG et des menaces de mort du groupe barbouzard corse (?)  » Francia ».

Contact : milan.daniel@yahoo.fr
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
LA LIGNE √ČDITORIALE DE MES BLOGS
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
est la d√©fense des Droits humains et de l’Egalit√© humaine, le refus des g√©n√©ralit√©s et des amalgames. C’est √† ce titre, que je publie des articles ou des liens, avec des articles d√©non√ßant les violences polici√®res, les polices de la pens√©e qui exercent aussi des violences ; l’islamophobie et le racisme d’Etat.
Je suis musulman, parce qu’ humain et humain, parce que musulman. Je n’ai aucune pr√©f√©rence et ne fais aucune distinction chez les victimes d’injustices, de r√©pression, de pers√©cutions. Pour moi, un √™tre humain est √©gal √† un autre √™tre humain et doit disposer des m√™mes droits.

Si je n’ai de cesse de d√©noncer les impostures antiracistes ; je suis, par contre, souvent d’accord avec les vues des « Nouveaux Antiracistes »( originaires d’Afrique et du Maghreb), auxquels je reproche aussi de copier « les anciens »,par certains c√īt√©s, m√™me si ce n’est pas dans le m√™me esprit et en plus fond√© : il n’y a pas photo ; cependant quand ils voient le racisme comme une survivance de la colonisation, ce n’est pas faux, sauf que dans leur dialectique et dans leurs actions, ils n’ont pas compris que nous √©tions tous des colonis√©s et des Indig√®nes de la R√©publique, et pas seulement les personnes originaires de l’Afrique, du Maghreb et des DOM-TOM.

Il m’est souvent reproch√© une pr√©tendue pr√©f√©rence musulmane, or c’est totalement faux, je ne fais aucune distinction entre les √™tres humains, √† plus forte raison, entre ceux qui souffrent.

Toutes mes positions √† l’√©gard des uns et des autres, se situent au plan de l’√©galit√© humaine et des droits humains. Je suis autant revulse par la situation des Corses, victimes d’un g√©nocide culturel et d√©mographique et d’autres, en voie de disparition dans leur propre pays , que celle des Catalans, interdits d’ind√©pendance sur leur propre territoire, alors que les Catalans se sont majoritairement prononc√©s pour ; que par celle des musulmans ni√©s dans leurs droits humains et citoyens.
Le droit √† sa culture, √† son identit√©, √† la gestion de ses affaires, font partie aussi des Droits humains essentiels et l√©gitimes ; √† condition qu’ils ne s’exercent pas contre d’autres humains, qui ont aussi des droits identiques et sont victimes d’une m√™me oppression.

Les musulmans ne dispara√ģtront, certes, pas, ils sont tout de m√™me 1milliard ou 2 ; m√™me si, ici et l√†, il peut encore y avoir localement des g√©nocides , comme cela s’est produit en Bosnie, au Kosovo, en Tch√©tch√©nie, en Afghanistan, en Irak, en Syrie, sous couvert de « Guerres justes » ( humour occidental) selon la « loi du plus fort » ; dans des provinces de l’Inde, en Birmanie, en Chine (g√©nocide culturel, d√©mographique et religieux) , mais quand des hommes sont ni√©s dans leurs droits humains et citoyens, tout peut leur arriver. Ce sont les raisons pour lesquelles, nous devons tous, √™tre extr√™mement vigilant √† l’√©gard de toutes les atteintes aux droits humains des musulmans, en France et ailleurs dans le monde. Sans parler, que ce qui arrive √† des musulmans, peut arriver √† d’autres…
~~~~~~~~~~~
MES COMBATS
~~~~~~~~~~~
Je ne regrette aucun de mes combats pass√©s, si ce n’est de n’avoir pu √™tre plus offensif et √™tre davantage soutenu. C’est difficile d’√™tre un homme libre et de n’entrer dans aucune case politique. J’ai fait ce que j’ai pu avec des moyens d√©risoires. De plus, me d√©fendre contre les pers√©cutions subies, m’ont emp√™ch√© d’avancer dans mes idees et mes combats. C’est d’ailleurs le but de ces pers√©cutions, les combats pour ma survie, contre la pr√©carit√© et les harc√®lements dont j’ai √©t√© victime de la part de mes employeurs, ont pris le pas sur mes combats politiques.
Il s’est ajout√© √† cel√†, ces derni√®res ann√©es, un combat contre la maladie, dont je me serais bien pass√©. Les ann√©es de pers√©cutions, de soucis, d’ angoisses, et sans doute, de malbouffe, ne laissent pas intact l’organisme humain.
Mon combat quotidien contre la maladie est aussi un combat pour les miens, pour ceux que j’aime…
~~~~~~~~~~
MES PROJETS
~~~~~~~~~~
J’aurais aim√© voir mes combats pour l’√©galit√© et les droits humains, repris et d√©fendus…
Les musulmans en France, plus offensifs dans la d√©fense de leur droits…
J’aurais aim√© pouvoir acheter un bout de terrain, ici, en Afrique, pour y construire une baraque de pauvre, y planter des arbres fruitiers. Le d√©dier √† mes combats, √† mes enfants, √† ma compagne et √† mes Amis fid√®les, √† l’Afrique aussi bien s√Ľr, en en faisant un lieu d’exp√©rimentation alternatif ; mais √† moins d’un miracle, je pense que je n’aurai jamais les moyens, ni le temps de le concr√©tiser…
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
MES ATTENTES, MES ESPOIRS…
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Une meilleure sant√©, peut-√™tre et les moyens de concr√©tiser mon projet de maison. Il est toujours permis de r√™ver…
Recevoir la visite d’Amis connus et inconnus, de mes enfants aussi, pour leur faire d√©couvrir l’Afrique dans tous ses √©tats. On peut parler de l’Afrique, mais rien ne vaut de la voir vivre… De l’√©couter pour l’entendre, la comprendre pour l’aimer…
J’esp√®re pouvoir « mettre ma plume » le plus longtemps possible, au service des exclus, des pers√©cut√©s et de leurs droits humains, chaque fois que n√©cessaire, mais j’ai fait le tour des sujets les plus importants, je n’ai plus rien √† rajouter. Je vais donc privil√©gier la diffusion de liens avec des articles int√©ressants sur mon blog. J’esp√®re aussi √©crire sur l’Afrique. J’ai tant de choses √† dire √† son sujet…

Daniel Milan

( 29 Octobre 2019)

Publicité

Publié par milandaniel427

v√©g√©tarien, √©volien, musulman (soufi), √©galitariste, antisupremaciste. Je suis aussi passionn√© de nature, de solutions alternatives antisysteme, pour une soci√©t√© fond√©e sur l'√©galit√©, la solidarit√© et le partage ; la d√©fense de la vie et des droits humains . je suis originaire de Nice et je vis aujourd'hui, en partie, au S√©n√©gal. Je suis √Ęg√© de 74 ans, malade et fatigu√©, h√©las, mais malgr√© toutes les atrocit√©s, destructions et trag√©dies, je garde espoir en un monde meilleur. J'appelle √† la cr√©ation d'une structure en vue de la d√©fense de l'humain, de l'√©galit√© humaine , des droits humains pour les mettre au centre de tout. le but √©tant l'av√®nement de l'humain souverain ; et de soutenir les victimes de leurs violations. J'aimerais aussi concr√©tiser un r√™ve : acheter un bout de terrain et y construire ma maison de pauvre, d√©di√©e √† mes combats, √† ma compagne , √† mes enfants et √† mes Amis fid√®les. Je voudrais aussi voir la concretisation de mes combats pour l'√©galit√©, contre les supremacismes et je vous remercie de diffuser sans mod√©ration, mes articles contenus dans ce blog, ainsi que sur mon pr√©c√©dent blog : http//rendezvousdesvivants.wordpress.com

Un avis sur ¬ę ūüĒī MES ECRITS, MON PARCOURS, MES COMBATS, MES PROJETS ¬Ľ

Votre commentaire

Entrez vos coordonn√©es ci-dessous ou cliquez sur une ic√īne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez √† l‚Äôaide de votre compte WordPress.com. D√©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez √† l‚Äôaide de votre compte Twitter. D√©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez √† l‚Äôaide de votre compte Facebook. D√©connexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :